Fashion

Bénin fashion week : La semaine de la mode au Bénin

 

Samedi 3 février 2018 il sonnait 21h18. La grande soirée du rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de la mode béninoise et d’ailleurs débutait. À Cotonou, l’humeur fut à la modération, à la concentration et à la consolidation. La fashionweek béninoise promu par la responsable de la structure d’évènementiel et de communication MISSNAT BENIN et Secrétaire Générale de l’Association des Agences et Promoteurs de Mode du Bénin (2APMB) Marie-Josée NATABOU, apporta ainsi son lot de collections sobrement élégantes qui, si elles ne bouleversèrent la courbe des tendances, célébrèrent avec justesse le savoir-faire africain et la mode aux accents hautement tradi-moderne qui en émane….

 

 

Ceux qui se sont distingués

 

Ismael SOUMAHORO

Ivoiro-Malien qui découvrait la Bénin FashionWeek, nous offrait  sa toute première collection ANKA STYLE (en « bambara » signification : nôtre style) de la ligne de prêt à porter chic que la marque MAHORO DESIGN vient de lancer. Après bientôt 11 ans de carrière Mahoro veux une forte commercialisation de ses produits et pense que le prêt à porter vend mieux que la haute couture. C’est avec des étoiles dans les yeux qu’il affirme : « j’ai aimé car il y avait de l’innovation ».

 

Aissa ZONGO

 

Créatrice Burkinabée installée à Lomé et propriétaires de la marque SUTAN (Marque déposée). Aïssa est  diplômée en stylisme de l’institut FAALT de Lomé ou elle installe son atelier  de fabrication. Elle a une formation complémentaire en haute couture en Thaïlande, et exporte ses productions  à travers l’Afrique, l’Europe, Les USA et le reste du monde sous la bannière SUTAN-Group. Ravis d’avoir participer à sa première édition de Bénin FashionWeek,  Aissa Zongo nous présentait sa dernière collection dénommée « À VENDRE» estimant que certains publics africains ne savent pas qu’après les défilés les tenues sont en vente directement ou sur commande. D’après elle : « si vous avez aimé une tenue, après le défilé les créateurs sont accessibles. Il vous suffit de les approcher pour discuter de l’acquisition d’une tenue ou pour une collaboration ».

 

 ayawo hilaire AZOUMA

Styliste Togolais, sa carrière fût marquée par la participation à  des évènements d’envergure internationale tels que :  la seconde édition de kakati mode et Elima En 2012 , festival IBI ILE en 2016 au Bénin, TOGO ATSON et FIMO 228 . Hilario nous offrait la collection « Valeur de la femme» qui, comme toutes les collections de cette marque a pour  but de valoriser la femme africaine et de montrer les richesses de l’Afrique à travers la mode et des tenues en pagne.

 

NOSS design

La marque d’une jeune styliste béninoise du nom de Sossou Nathalie !

L’histoire de NOSS  remonte à bien fort longtemps par des bricolages de petites filles ensuite par des dessins qui s’amélioraient dans le temps. Le premier défilé de la marque remonte à la New talents fashionweek de 2015. A la suite de cet événement quelques compétitions telle que Urban code saison 4 où la jeune styliste remporta le premier prix .Une fois n’étant pas coutume s’en suivit une autre compétition, celle de Bénin fashionweek Edition 2017 où la marque remporta le second prix. Avec des tenues  très modernes et un réel attrait pour les subtilités la marque se veut  promouvoir à l’avenir une multitude de tissus africains à travers des designs modernes et chic. C’est dans ce cadre que s’inscrit la nouvelle collection dénommée « fun et chic  »  conçut avec du  kanvo( tissu fabriqué au Bénin ) mixer avec des tissus modernes. Cette collection se veut être un cocktail de nuances basé sur les détails  et axée sur la valorisation de nos potentialités locales et africaines en général.

Focus Mannequins

Corine VIEIRA

1m84 et 58kg.

Mannequin depuis l’âge de 17 ans, Corine VIEIRA est  devenue professionnelle à partir de 2013 lorsqu’elle signe pour  la prestigieuse agence de mode John Médard Agency (JMA) international. Élue meilleure mannequin féminin aux oscars de la béninoise en 2017, 2ème top model au FIMA 2013, Corine participe aux plus grands défilés nationaux et internationaux  (Kanvo, Festival de la Mode et du Mannequinat Africain (FESMMA), Beauty Meetfashion, folie de mode)  et a été choisie comme égérie des marques  comme Vilsco, uniwax, woodin ,waxhaus, Diversité.

 

 

Patricia  AHOUMA

Mannequin ivoirien, celle qui est l’image de Lolo Andoche marque de Haute Couture africaine est coutumière des podiums africains (Festival de la Mode et du Mannequinat Africain (FESMMA), African international FashionWeek, KANVO 2017). Allure imposante, silhouette longiligne, Patricia 1m82 pour 57 Kg, impressionne par son assurance et son professionnalisme dans chacune de ses prestations.

 

 

Céline MINET

 

Mannequin togolaise de la  Challenge Model Agency (Togo ) et élue Top model en décembre 2017 aux Awards du mannequinat africain, Céline MINET est celle qu’on considère aujourd’hui comme l’une des ambassadrices du mannequinat togolais. Sollicitée sur bons nombres de fashionsweek (FIMO228, Dakar fashionweek, Gabonfashionweek, Bruselfashionweek, Accra fashionweek, Camerounfashion show),elle est également le visage de l’édition 5 du Festival International de la Mode au Togo (FIMO228) qui se déroule courant février 2018 à Lomé.

 

 

 

Félicité  LADOKE

1m79 pour 57 kilo, Félicité LADOKE est une valeur sûre du mannequinat béninois. En 2018, elle participait pour la troisième fois consécutive à la Bénin Fashionweek. Prototype de la femme africaine, Félicité est mannequin freelance depuis 2016 et son parcours s’illustre par des participations à des événements de mode tels qu’Oyemi 2016, FESMMA 2017 et bien entendu Bénin fashionweek 2016, 2017 et 2018.

 

 

fawaz olatoundji alabi AMOUSSA

Passionné la mode, il a rejoint le monde du mannequinât  en 2008. Son physique impressionnant est un argument valable qui lui ouvre les portes des plus grands événements de son pays le Bénin et de l’étranger. Il a été honoré en 2016 en remportant le prix du mérite au Festival de la Mode et du Mannequinat Africain (FESMMA) et a été élu meilleur mannequin homme 2016 et meilleure model photo 2017 aux oscars de la mode béninoise. Avec 1m88 pour 83kg, ce jeune modèle travaille et collabore avec plusieurs créateurs, photographes, designers, chorégraphes et promoteurs de mode national et International. Son parcours parle pour lui : Woodin Show 2015, 2016, 2017, Uniwax Show (Miss Benin) 2014, Fantex Show 2014, 2015, 2017, Bamako Fashion Week 2015 (Bamako), festivbazin 2015 (Bamako), Accra men’s fashion week 2016 (Accra), Nigeria men’s fashion week-end 2016, (Nigéria), Fashion for Health by Sorobis USA in Abidjan,  Featuring OtiPropou by Desire Toan(Abidjan ), Abidjan men’s fashion week 2017 (Abidjan).

 

Prince DOGBEY

Prince Adelphe de son vrai nom Yao Agbéko DOGBEY est un mannequin incontournable d’origine togolaise.  1m90 pour 70 kilo, celui qui a du renoncer à une carrière de footballeur fait le bonheur des grands podiums africains. Physique impressionnant, « Le prince » comme on le surnomme est le symbole même de l’assurance sur le T.  Contacté en 2016 par l’agence de mannequinat « Cosack Anderson » d’Éthiopie, le « prince » a multiplié les grands podiums  comme Casamance FashionWeek au Sénégal,  Accra FashionWeek au Ghana,  Fimo, Lomé FashionWeek au Togo et Bénin FashionWeek. Appréciez en image la prestance du Prince.

 

 Olivier TCHOKPON

 

Amoureux de la mode et surnommé « Elchoco » par ses collègues du milieu, Olivier s’est  fait une belle réputation dans le milieu de la mode béninoise. 1m91 pour 79 kilo, sa carrière professionnelle débute réellement en 2014 avec l’événement Oyemifashion Show. Ensuite se sont succédés des podiums aussi bien au plan national qu’international. Ses deux derniers podiums sont le NIGERIA MEN FASHION WEEK 2017 et BENIN FASHION WEEK 2018.

 

 

 

 

DIOR BONOU

Seïgbéna Dior Berthold BONOU plus connu sur le nom Dior BONOU fais 1m87 pour 73kilo. Belle promesse du mannequinat béninois depuis  2013 et actuellement égérie de l’agence AngelsModels Management, celui qui a été élu meilleur mannequin en 2017 multiplie les défilés. A son compteur, des participations aux Lagos fashion and design week 2017, OyemiFashion Show 2017, la SOBFW 2017 et BFW 18 qui reste le tout dernier.

 

Photographe : Nobel LAOUROU (© ToBaddest photography), Darios TOSSOU (© TRiozda Picture),Joseph Hervé AHISSOU.

Share:

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :